Nous contacter

SAISON DE PLANTATION DE MAIS ANNEE 2017 – 2018, DES CHENILLES LEGIONNAIRES « SPODOPTERA FRUGIPERDA » MENACENT DE DETRUIRE LES PLANTES

A Madagascar, les plantations de maïs font parties des filières jugées porteuses pour les paysans. De ce fait, ils augmentent les surfaces à cultiver et y investissent beaucoup pour avoir plus de rendement de bonne qualité. Pour la saison agricole 2017 – 2018, elle s’annonce bonne car, la pluviométrie est quasi-suffisante. Donc, les paysans espèrent gagner plus de recoltes, y comrpis les maïs. Mais, malheureusement pour ce dernier, des chenilles légionaires menacent de ravager les plantations, elles mangent les feuilles en passant par les fleurs jusqu’aux épis. Les paysans se sentent victimes, leurs espoirs de gagner plus de recoltes deviennent anéantis. La région Bongolava est très touchée par ce phénomène. Donc, la Direction Régionale de l’Agriculture et de l’Elevage (DRAE) prend les choses aux sérieux, elle a visité quelques Communes de cette région pour constater de visu les réalités. Après cette visite, on connaît que, ce fléau ne touche pas encore l’ensemble de la région Bongolava. Il est à noter que, lutter contre ces chenilles légionnaires n’est pas si facile car, il attaque les plantes au soir, pendant la nuit et jusqu’au petit matin ; durant le jour, il se cache sous les feuilles des maîs et en plus, ils résistent à certains pesticides.

(Photo fournie le 6 février 2017 à Londres par le Centre pour l’Agriculture et les Biosciences, d’un épi de maïs dévoré par une chenille (AFP/HO)